Tous engagés dans nos métiers au service du public avec fierté !

Les services au public recouvrent notamment : Finances publiques, Douanes, CCRF, INSEE, Education nationale, Défense, Collectivités territoriales, Conseil général, Conseil régional, Services des eaux (publics ou privés), Préfecture, DDASS, Pompes funèbres (publiques ou privées), SDIS, Offices publics de l'habitat, Police nationale, Justice, Hôpitaux, EHPAD, Institut médico-éducatif...

Bienvenue à la CFDT


Les mauvaises conditions de travail, les nombreuses restructurations, le manque d’effectifs, l’augmentation de la précarité et enfin l’inquiétude sur l’avenir de nos missions provoquent un profond malaise chez les agents des Fonctions publiques.

Toutes ces mutations entraînent des bouleversements de notre environnement et de nos organisations du travail. 

Si nous ne voulons pas nous laisser imposer une organisation et des conditions de travail qui ne nous conviennent pas, c’est ensemble que nous devons agir pour transformer notre quotidien au travail : c’est à dire au sein d’une organisation syndicale structurée et forte

Car ce n’est pas en restant isolé que l’on peut se défendre et acquérir des droits. La seule manière de lutter et de progresser, c’est encore de façon collective.


I L'adhésion est ouverte à toutes celles et à tous ceux qui veulent rejoindre la CFDT

Etre adhérent à la CFDT permet :

- de bénéficier d’une information, d’un soutien individuel tant sur le plan professionnel que juridique dans le cadre des règles définies par la CNAS* CFDT,

- d’être informé sur vos droits, sur l’actualité sociale de votre région, de votre branche professionnelle…


Etre adhérent à la CFDT permet d'être acteur de la vie CFDT :

- en participant aux débats et aux actions proposées par l'organisation,

- en représentant la CFDT au sein de votre entreprise ou en étant candidat aux élections représentatives du personnel.




II - La cotisation syndicale réduit l'impôt pour tous les adhérents


 Tous les syndiqués bénéficient d’un crédit d’impôt
de 
66 % de leur cotisation.






*CNAS: Caisse nationale d'action syndicale

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire